Mes abeilles et moi-même vous invitons à goûter le nectar du paysage Arboisien. Ces miels sont récoltés sur le Revermont Arboisien, entre vergers, prairies maigres, pâturages gras, taillis, haies, bois et forêts. Les années favorables, elles vont chercher le miel de sapin, fleuron des miels du Jura, un peu plus loin sur le plateau.  Je ne produis pas de miels de grande culture (colza, tournesol, lavande, luzerne, sarrasin ... )

 - Printemps : miel clair, léger, fleuri, à cristallisation fine. Ce miel est amassé particulièrement sur pissenlit, fruitiers, haies ...  

 - Forêt-tilleul: Les grandes étendues forestières sont largement peuplées de ronces, fleurs des bois et tilleul. Les abeilles y récoltent un miel au arômes mentholés typiques du tilleul, plus ou moins sombre et musqué selon les années. 

 - Forêt-sapin : Les grandes étendues de sapin pectiné sur sol calcaire nous permet, parfois, en collaboration avec les pucerons et les fourmis, de récolter le fameux miel de sapin du Jura, corsé, sombre et liquide.